LES FRACTURES N °190

Répondre
redaction
Membre super actif
Membre super actif
Messages : 255
Enregistré le : 13 mars 2013, 18:06

LES FRACTURES N °190

Message par redaction » 22 févr. 2022, 14:02

Présentation : Lycée du Nord - WILTZ. Luxembourg
Auteur : M. Klein Jean-Marie
Revue n° 190
Page 50 à 57

Objectif :
Je suis persuadé que vous avez lu avec beaucoup d’attention l’article publié dans la dernière revue dans laquelle vous avez pu vous familiariser avec les gestes de premiers secours en cas de blessures par plaies ou brûlures.
Ainsi vous serez à même d’intervenir auprès de vos proches voir de vos compatriotes en cas de besoin. Cette fois ci, nous allons voir comment réagir en cas de fractures et comment se comporter en présence d’une victime inconsciente suite à un traumatisme ou une situation de détresse vitale.
Lorsque en parle de fractures, il s’agit toujours d’une blessure du squelette.
Notez que chez l’adulte, le squelette est composé de 206 os. Celui du nouveau né en compte 310. En grandissant certains os vont se souder, ce qui explique cette différence entre le squelette nouveau-né et adulte.
En préface : Il est primordial de de se rendre compte qu’il est parfois très difficile de reconnaître une fracture, l’être humain ne possède pas de vision radiographique !
Par conséquent, dans le cadre du premiers secours, il prévaut le principe du moindre doute. S’il y a hésitation, on considèrera qu’il y a fracture.

Fichiers joints : (dans le fichier .RAR)
- articles.docx et PDF
- photos
606-FRACTURES.zip
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Arno.martin
Membre semi actif
Membre semi actif
Messages : 17
Enregistré le : 21 juin 2020, 19:50
Localisation : Finistère

Re: LES FRACTURES N °190

Message par Arno.martin » 03 déc. 2022, 11:49

Bonjour Jean Marie,

Je viens de lire ton dossier, très intéressant, mais je me pose la question sur la fin du sujet lorsque tu parles de PLS. Dans le cas d'une personne traumatisée ou polytraumatisée inconsciente, et pour ne pas aggraver les éventuels traumas du rachis, je crois que la PLS n'est plus de mise, mais qu'il faut réaliser une surveillance active. Peut être que je me trompe, et que je confond premiers secours grand publique et premiers secours SPP/SPV.
En tout cas merci de proposer aux non initiés une information premiers secours.

Amicalement,

Arno
PLP - GI Bois au lycée St Joseph à Landerneau

Répondre

Retourner vers « Gestion de classe, élèves, progressions... »