Rising Chair de Robert Van Embricqs

Ici sont déposés tout les dossiers de fabrication de meuble et mobilier en bois massif.
Répondre
Albert_G
Membre actif
Membre actif
Messages : 26
Enregistré le : 23 mars 2021, 16:08

Rising Chair de Robert Van Embricqs

Message par Albert_G » 03 janv. 2022, 21:27

Bonjour, bonsoir !

Depuis un petit moment, j'étais intrigué par le concept de la Rising Chair de Robert Van Embricqs.
J'ai présenté ça à un de mes élèves, il était partant, on s'est lancé dans la production de cette curiosité !

En faisant quelques recherches, je suis tombé sur des plans sur l'air du bois !

Avant de parler de la fabrication et du montage, je vous joins le lien du fournisseur des charnières :
https://lqf.fr/88-398-charniere-couplet ... 20mm_x_3mm

Les charnières sont chères, mais la qualité à un prix.
Les charnières ne présentent aucun jeu latéral, pour ce genre de projet, je n'ai pas hésité à investir !
De plus, elles sont fabriquées en France.
Les fournisseurs sont de bons conseils, ils sont accessibles et très sympa ! Il ne faut hésiter à leur téléphoner !
Ils font des remises pour les écoles.

La fabrication :

Première étape, débiter 70ml, des sections de 27x27mm en frêne.
Par la suite le corroyage des tasseaux pour les ramener à 20x20mm.
Vient la découpe, il faut être organisé et vigilant, ici nous avons 41 réglages de coupes à effectuer !
Ensuite, nous avons procédé au perçage de 8mm sur les tasseaux pour accueillir la tige filetée.
Là, pour l'instant, on est bon.

Le montage :

Attention, le moment crucial du ferrage arrive, les charnières à couplet sont de 100*20*3mm. Il faut être particulièrement vigilant au positionnement des charnières.
On emmanche l'ensemble des tasseaux sur la tige filetée de 8mm, en rajoute une rondelle de calage de 0,5mm entre chaque tasseau, pour laisser un peu de jeu.

On fixe les charnières, on commence par fixer les tasseaux extérieurs, pour terminer par l'intérieur. Pour rappel, il y a 41 charnières à ferrer.
Après quelques suées, on ajuste le serrage des écrous et on vérifie le bon déploiement du fauteuil.

Ouf, le fauteuil s'ouvre, nous sommes très contents de voir l'ouverture de l'ensemble, le mouvement du déploiement donné par le fauteuil est satisfaisant, comme une impression de voir quelque chose de vivant devant nous !

Quelques conseils :

L'erreur que j'ai faite, avant d'attaquer le corroyage, j'aurais dû attendre de recevoir les charnières pour contrôler la largeur de celle-ci.
J'étais un poil juste sur les largeurs des tasseaux et des charnières. C'est pour cette raison que j'ai opté pour des rondelles de calage de 0.5mm pour assurer un jeu mécanique.
J'ai effectué une modification sur le plan initial, j'ai modifié le diamètre du perçage, je suis passé d'un diamètre de 6mm à 8 mm. Il est préférable de rester sur un diamètre de 8 mm, le poids de l'ensemble est assez lourd, lors de la manipulation l'ensemble est souple, mais il faut également que la tige filetée reste assez rigide. C'est un peu compliqué à expliquer tant que l'on n'a pas manipulé !

Ci-joint le lien pour les rondelles de calage :

https://www.bricovis.fr/produit-rondell ... 8/14/0.5AC

Je vous partage mes documents.
Le fichier TOPSOLID est une version 2021
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Albert_G le 07 avr. 2022, 09:53, modifié 1 fois.

Gwendoline
Membre semi actif
Membre semi actif
Messages : 11
Enregistré le : 06 avr. 2021, 07:57

Re: Rising Chair de Robert Van Embricqs

Message par Gwendoline » 10 janv. 2022, 13:16

Bonjour,

Très beau projet, avec quel niveau de classe avez-vous réaliser ce projet ?

Albert_G
Membre actif
Membre actif
Messages : 26
Enregistré le : 23 mars 2021, 16:08

Re: Rising Chair de Robert Van Embricqs

Message par Albert_G » 11 janv. 2022, 17:09

Hello,

Merci, mais je n'ai aucun mérite, c'est avant tout mon élève qui a réalisé l'ouvrage.
Je ne vais pas parler de niveau de classe, mais de niveau d'élève.
En terme de savoir faire le fauteuil reste assez simpliste, mais il nécessite d'autres compétences.

C'est un ouvrage qui demande :

- Un grand sens de l'organisation et de la rigueur (référencement des tasseaux, maintien du poste de travail, conditionnement des pièces sur palette entre deux séances, ...)

- Un contrôle permanent à chaque étape de fabrication (corroyage, mise à longueur et perçage).
Par exemple, même si le poste de poste de perçage est réglé, il est nécessaire de contrôler à chaque fois le perçage, on n'est pas à l'abri d'une erreur de positionnement de l'élève, une butée qui se dérègle dans le temps, la mèche de perçage qui se desserre du mandrin lors du perçage, de l'accumulation de copeaux sur le poste et j'en passe...

- Du calme, de la persévérance, de la dextérité et de la minutie (établir une méthode pour le ferrage, ferrer les tasseaux, assembler l'ensemble, réajuster si nécessaire, trouver le bon couple de serrage, etc...)

- Et pour finir, un peu d'amour dans le métier, ça joue pas mal à la réussite de l'ouvrage !

En conclusion, et par expérience, c'est un ouvrage piège, on a tendance à se dire qu'il est simple, voir trop simple et qu'il peut être rapidement exécuté. En finalité, le niveau de classe importe peu.

Mais pour répondre à ta question initiale, mon élève est en 1ère Bac Pro TFBMA, il souhaite après son bac bifurquer en ébénisterie, je lui ai proposé ce projet pour qu'il constitue son book.
C'est un ouvrage qui peut être réalisé en classe de terminale (TFBMA - TMA - ...), et même servir d'étude pour du BTS DRB (Contrôle qualité, les outils de la SPC, étude de temps machines, etc ...)

A+

Arno.martin
Membre semi actif
Membre semi actif
Messages : 9
Enregistré le : 21 juin 2020, 19:50
Localisation : Finistère

Re: Rising Chair de Robert Van Embricqs

Message par Arno.martin » 12 janv. 2022, 10:43

Hello,

On est encore dans les temps pour la bonne année alors meilleurs vœux.
Ca donne des idées, surtout après être allé fouiller sur le site de Robert Van Embricqs. Il y a des choses qui peuvent rentrer dans le cadre d'un chef d'œuvre ou d'une interdisciplinarité avec les cours d'art.
En tout les cas, merci pour le partage, l'idée et l'éveil à la curiosité.

Amicalement,

Arno
PLP - GI Bois au lycée St Joseph à Landerneau

Albert_G
Membre actif
Membre actif
Messages : 26
Enregistré le : 23 mars 2021, 16:08

Re: Rising Chair de Robert Van Embricqs

Message par Albert_G » 13 janv. 2022, 15:31

Salut,

Merci, je n'ai aucun mérite, j'ai trouvé les plans sur le site de l'air du bois, je l'ai réadapté de sketchup à Topsolid.
Si tu as des idées en plus, n'hésite pas à partager !

Bloavez mad !
Kenavo

Répondre

Retourner vers « Meubles et mobiliers en bois massif »